Tout savoir sur le garde-corps

Le garde-corps est la rambarde de protection qui permet de sécuriser les personnes des risques de chutes. Ce garant de sécurité doit impérativement respecter des normes spécifiques. Le garde-corps aussi bien utilisé dans les domiciles privés que dans les bâtiments publics est un élément indispensable. En plus d’assurer la sécurité, cet élément joue également un rôle décoratif en particulier sur les balcons et terrasses. Le garde-corps habille aujourd’hui véritablement votre intérieur et se décline sous différents styles et matériaux pour allier résistance et esthétisme. Voici tout ce que vous devez savoir sur l’utilisation d’un garde-corps.

Tout savoir sur le garde-corps

L’utilité d’un garde-corps

Les garde-corps, plus communément appelés « rambardes » ont pour but premier d’assurer la sécurité des personnes pour éviter les chutes et les accidents en hauteur. Ils sont nécessaires aussi bien autour d’un escalier que d’une terrasse, un balcon, une mezzanine ou encore une piscine. Les garde-corps sont soumis à des réglementations très strictes et doivent être construits pour qu’un enfant ou un adulte ne puisse se glisser entre les barreaux. Il doit avoir une hauteur suffisante pour ne pas être escaladé facilement.

Les différents types de garde-corps

Les garde-corps se déclinent sous plusieurs formes. Il existe ainsi le garde-corps rampant, c’est le modèle que vous pouvez retrouver dans votre maison qui suit votre escalier. Il suit la volée de l’escalier et n’est ni horizontal ni vertical, sa forme n’est donc pas prédéfinie. Le garde-corps de palier quant à lui délimite une surface plane telle qu’une terrasse, une mezzanine ou un balcon. Ce modèle couvre généralement le pourtour de l’espace à clôturer horizontalement. Les rambardes peuvent s’adapter à vos attentes et être conçues en aluminium, en bois, en fer forgé, en inox ou encore en verre.

Les normes liées au garde-corps

L’installation de garde-corps est encadrée par des normes. Celles-ci concernent la hauteur de chute, l’épaisseur des rambardes ainsi que leur résistance. Ainsi dès lors que la hauteur de chute de l’espace concerné dépasse 1 mètre, l’installation d’un garde-corps est obligatoire. Dans le cas contraire, libre à vous de choisir ou non d’en installer un mais il est recommandé d’installer un obstacle de faible hauteur. Pour ce qui est de l’épaisseur, les normes imposent une épaisseur minimale qui se définit en fonction de la hauteur de chute. Enfin les réglementation des garde-corps imposent que les matériaux utilisés soient résistants à une certaine pression.